Encyclopédie de la création de jeux

Foire aux questions

Cette page permet de répondre facilement aux questions fréquemment posées sur le serveur Discord de Game Dev Alliance. Pour créer un lien direct vers une question, cliquez droit sur un titre du sommaire à droite de la page, puis “Copier l’adresse du lien”.

Vous avez une nouvelle idée de question ? N’hésitez pas à modifier cette page ou à parler de votre idée sur Discord.

Pages de FAQ spécifiques

Le meilleur logiciel…

Quel moteur de jeu pour débuter ?

Il est très fréquent que des débutants demandent quel est le meilleur moteur pour réaliser leur premier jeu. Vous vous attendez sûrement à ce qu’il y ait une réponse idéale, mais ce n’est souvent pas le cas. Chaque moteur a des avantages, des inconvénients, une interface particulière, et un style qui vous parlera plus ou moins. Ainsi, même s’il existe des logiciels plus populaires que d’autres pour chaque type de jeu, le choix du moteur est très subjectif. Il ne suffit pas de peser les pour et les contre : c’est aussi une question de feeling.

Une chose est sûre : si vous souhaitez faire du jeu vidéo votre métier, il vous sera très utile d’apprendre Unity ou Unreal Engine, les deux moteurs les plus utilisés dans l’industrie et le multimédia en général. Unity est plus accessible aux autodidactes, en raison des nombreux tutoriels sur Unity Learn ou sur YouTube. Unreal, quant à lui, est plus souvent enseigné en école.

Si vous préférez simplement créer des jeux sur votre temps libre ou en indépendant, alors le choix qui s’offre à vous est plus vaste. Il n’est pas obligatoire d’utiliser Unity ou Unreal, plein de moteurs sont disponibles :

Comme vous le voyez, il existe une multitude de logiciels, tous différents, et c’est exactement pour cela qu’il est si difficile de répondre à la question du meilleur moteur. En fait, le seul moyen de trouver une réponse qui vous convienne est d’explorer toutes ces options par vous-même. Visitez les sites web et essayez ceux qui attisent votre curiosité : quasiment tous les moteurs sont gratuits ou proposent un essai gratuit. Votre logiciel idéal existe probablement quelque part et n’attend que vous !

Quel logiciel de graphisme ?

En 2D, on peut séparer les logiciels de graphisme en deux grands groupes : les logiciels spécialisés dans une technique précise, et les logiciels généralistes.

Dans le jeu indépendant, le pixel art est très populaire et plusieurs logiciels y sont dédiés. Piskel est un éditeur gratuit qui permet de dessiner directement dans le navigateur. Aseprite est un logiciel payant (mais open source) plutôt reconnu dans le milieu indépendant : il a été utilisé par les artistes de jeux à succès tels que Celeste, malgré sa simplicité apparente. Un essai gratuit est disponible dans lequel on ne peut pas sauvegarder son image.

L’avantage d’utiliser un logiciel spécialisé est la simplicité de prise en main, car l’interface ne comprend que les options pertinentes dans le domaine visé.

Que vous utilisiez ces logiciels de pixel art ou non, il est toujours bon de s’intéresser aux logiciels généralistes. Le pixel art peut très bien s’effectuer dans un logiciel généraliste en adaptant les paramètres, et cela vous offre l’avantage de pouvoir changer de technique de dessin à volonté. Vous en aurez certainement besoin pour faire de la retouche, créer des images promotionnelles, etc. Photoshop est le plus connu, et est sans doute le plus utilisé dans l’industrie : si vous pouvez vous le procurer, c’est un atout très intéressant sur le CV. Sinon, Krita est l’équivalent libre et gratuit le plus recommandé dans le domaine du dessin digital. Si vous vous habituez à l’un, il ne devrait pas être très difficile de passer à l’autre plus tard !

Quels tutoriels pour commencer ?

LogicielLiens
UnityUnity Learn, Brackeys
GameMakerListe de vidéos
RPG MakerVidéos de GDA
Ren’PyVidéos de GDA

Capturer son écran

L’image se trouve maintenant dans votre presse-papiers. Dans le champ de saisie de message de Discord, collez l’image avec Ctrl+V.

Pour les utilisateurs expérimentés, nous recommandons le programme ShareX. Il vous permet de paramétrer vos propres raccourcis clavier, et d’automatiser des tâches, comme la mise en ligne de vos images sur Imgur pour créer un lien instantanément dans votre presse-papiers. Il est également pratique pour enregistrer des petites vidéos de votre écran.

Trouver des musiques et des graphismes

On appelle asset une ressource de jeu vidéo. Cela peut être une musique, un sprite… Vous trouverez des assets gratuits et payants sur des sites spécialisés :

Quelle que soit la source de votre asset, vérifiez sous quelles conditions l’artiste vous autorise à l’utiliser et créditez si nécessaire. La licence est souvent précisée sur la page, mais n’hésitez pas à demander à l’artiste en cas de doute.

Recruter pour ses premiers projets

Il arrive parfois que des débutants dans la création publient des annonces de recrutement pour leur projet. Ce genre d’annonce finit très souvent mal : un développeur expérimenté y verra plein de signes que le recruteur est un débutant, et ne sera pas intéressé. Je vous assure, vous ne pouvez pas paraître plus expérimenté que ce que vous êtes réellement ! Ainsi, seuls de parfaits débutants vous rejoindront, et cela vient avec son lot de problèmes : ce sont des gens qui ne prendront pas votre projet au sérieux, ou qui se retrouveront très vite dépassés et quitteront le projet, voire pire, feront semblant d’être dans le groupe alors qu’ils ne font rien. Très souvent, cela finit tellement mal que tout le monde est dégoûté du projet, et cela peut vous donner une mauvaise réputation, qui fera que plus personne ne voudra travailler avec vous.

Demandez-vous pourquoi, au fond, vous souhaitez recruter une équipe. C’est peut-être parce que vous avez plein d’idées qui vous semblent très intéressantes, mais trop ambitieuses pour vous seul. Ou bien parce que vous pensez qu’une équipe rendra tout plus simple. C’est compréhensible, mais la réalité est différente…

Certains développeurs vous diront : le développement en équipe, c’est x fois plus compliqué que le développement en solo. Changez x par le nombre de personnes. En fait, si vous n’avez jamais fait un petit jeu en solo, vous ne pouvez pas vous rendre compte de toutes les embûches qui se dresseront contre vous pendant la création. Vous pourriez penser que tout va bien se passer, car le nombre vous rendra plus fort, et c’est normal ! Mais en faisant des jeux par vous-même, puis avec un ami, et un autre, progressivement… vous vous rendrez compte que coordonner une équipe du premier coup, surtout avec des inconnus, c’est un vrai miracle.

Si vous apprenez à faire des jeux par vous-même sur Internet, le mieux est sans doute de commencer en solo, pour mieux comprendre ce qu’est réellement le game dev. Les apprentis recruteurs sont souvent des personnes qui se laissent emporter par de très grandes idées. Si c’est votre cas, une compétence importante que vous devez développer est justement d’ajuster vos concepts pour qu’ils soient réalistes. Participez à une game jam pour vivre la création d’un jeu de A à Z, car c’est un moyen idéal de se rendre compte qu’en faisant un jeu, on doit constamment retravailler ses idées, faire face aux imprévus, s’adapter au temps limité… C’est une expérience à la fois très fun et instructive ! Puis quand vous vous sentez à l’aise, faites une game jam avec vos amis, et voyez quelles sont les difficultés nouvelles dans un groupe, mais aussi ce qui fonctionne mieux… Petit à petit, vous serez de plus en plus prêt à créer des jeux en équipe !

En plus, cela vous permettra d’avoir des petits jeux à présenter quand on vous demande votre expérience. Vous préférez probablement que des gens sérieux vous rejoignent, et en général, ils vous demanderont toujours une preuve que vous avez déjà fait des jeux. Les jams, c’est l’occasion de produire des petits jeux à montrer très rapidement.


Dernière mise à jour le 6 juillet 2020